Gnoses médiévales 1 : Le bogomilisme

Comme son église sœur cathare, le bogomilisme ralluma au 10ème siècle bulgare, d’anciennes braises gnostiques, surtout origénistes. Religion du salut par la connaissance, il enseignait une voie de transfiguration menant au devenir « christ ».



Gnose médiévales 2 : Le catharisme

Le catharisme porta à son accomplissement un vaste désir de renouveau évangélique en rendant possible à tout homme, de son vivant, l’éveil et la résurrection.



 
 Articles suivants dans Fraternités gnostiques

De récentes découvertes archéologiques confirment l’importance des sources iconographiques hébraïque, grecque et égyptienne...
 Lire la suite


L’idée d’un dieu né d’une vierge qui réalise un chemin de résurrection en trois phases (comme « Jean , Jésus, Christ ») est...
 Lire la suite


Les gnostiques chrétiens, malgré la diversité de leurs mythes, considéraient tous qu’ils avaient reçu les enseignements donnés...
 Lire la suite


A la croisée du christianisme et du bouddhisme, Mani le Vivant, sceau des prophètes, synthétisa les anciennes sagesses en une...
 Lire la suite